presqu'un mois sans poster... je vous manquais, avouez ?

Sans blague, j'ai toujours tellement de choses à raconter et je prends si peu le temps de le faire...

Bref, passons aux choses sérieuses, les couches lavables, ça faisait quand même longtemps que je n'ai rien écrit à ce sujet.

Il y a peu, une ville de ma région a décider de passer une de ses crèches aux couches lavables. Super non ? Les puers mettent les couches lavables et les couches souillées sont expédiées à une laverie (ça se dit ? bon vous aurez quand même compris de quoi il s'agit). Bref, il s'agit d'un moyen pour réduire la taille des déchets. Belle initiative non ? Les parents n'ont rien à faire ou presque, c'est quand même pas mal pour eux aussi.

Cependant, un conseiller municipal, s'est posé une question : au niveau de l'environnement c'est très bien mais si on se plaçait au niveau de l'enfant, qu'en est-il ? Il a donc écrit une lettre ouverte à toutes les mamans.... et bien sur, je me suis empressée de répondre, je ne pouvais bien sur pas rater le coche, voyons...

J'ai répondu, une belle lettre de 2 pages, je vous poste mon pavé ? Aurez-vous le courage de tout lire ? Bon allez je vous épargne et je vous raconte la suite. Grâce à l'intervention d'un ami, j'ai envoyé ma lettre au journal local et voici que ma lettre, enfin une toute petite partie bien entendu au vu de la longueur de mon pavé, a été publié. Cette partie là, je vous l'écris....

"Ma mère a utilisé des couches lavables par obligation. Aujourd'hui, je les utilise par choix. Ils faut savoir qu'elles ne ressemblent plus du tout aux couches lavables qu'utilisait ma mère. En effet, elles sont aussi pratiques à mettre que des couches jetables, et sont esthétiques. Enfin, cela me demande peu d'efforts car c'est le lave-linge qui s'occupe de l'entretien et une feuille de protection récupère les selles, donc pas de corvée de détachage. En outre, les couches jetables contiennent bon nombre de produits chimiques : polyacrylate de sodium pour l'absorption, dioxines, TBT, Benzol, ... Je souhaite élever mes enfants dans un monde plus sain, je ne peux donc décemment leur mettre toutes ses saletés sur les fesses, jour et nuit pendant 2 ans et demi. J'ai 2 garçons. Il est intéressant de savoir que les couches jetables sont soupçonnées dans les problèmes de stérilité masculine. En effet, les couches jetables ne laissent pas respirer la peau de bébé et donc augmentent la température des parties génitales des enfants, ce qui pourrait avoir un impact sur le développement des testicules des petits garçons."

Bon tout cela c'est très bien mais à quoi cela a-t-il servi ? Je ne sais si ma lettre a aidé les conseillers municipaux à faire leur choix ou non, toujours est-il qu'une étude a été voté à l'issue du conseil municipal qui a suivi. Je me plais à croire que les citoyens peuvent intervenir dans la vie politique de nos villes.

020

Sur ce, j'ai une machine à laver à lancer.... remplie de couches lavables bien sur.