Quand j'ai commencé les couches lavables, j'en voulais des jolies, solides, pas chères,autonettoyantes .... bref je revais hihihi. Non, sérieusement, après plusieurs épisodes d'érythèmes fessiers carabinés de mon farfadet, je me suis décidée à essayer les couches lavables. Ca faisait depuis sa naissance que je culpabilisais de lui mettre ses petites fesses au contact des sustances chimiques des couches jetables. Et avec mon nouveau lutin qui se préparait, il allait les tester pour lui.

Seulement, quand on cherche en magasin des couches lavables, il faut bien s'accrocher.... pour en dégoter. J'ai réussi à en trouver dans un magasin bio mais je n'y comprenais rien : couches, surcouches, culotte, noyau absorbant, insert, papier de protection .... kesako ???? J'attrape un vendeur qui passait par là et lui pose toutes mes questions..... ce que je n'avais pas pensé c'est que ce vendeur était encore plus perdu que moi dans ce domaine. Tant pis, je rentre chez moi bredouille, et je me rue sur Internet. On peut pas toucher le produit mais ce n'est pas ça qui va me décourager. Et pour cela, vive les forums et les cybercopines... je découvre vite le jargon de TE1, TE2, système couche classique + culotte de protection, ...

Comme je veux avoir une chance de convaincre mon cher sorcier, et que je veux pouvoir servir les mêmes couches pour mon farfadet et mon lutin, je choisis donc une couche TE1 taille unique car elles sont réputées ne pas faire de gros popotin et être facile à utiliser, tout en allant de la naissance à la propreté (quel programme...). Sur conseils des cybercopines, je n'en achète que 3 pour tester et voir si cette coupe convient à mon loulou.

Mes couches arrivent 2 jours plus tard, juste pour le début de mes vacances et je m'empresse de les mettre à tremper et de les laver pour pouvoir les essayer sur mon loulou. Le TOP !!! Pas de fuites meme portées longtemps et pourtant elles sont neuves et n'ont donc pas atteint le maximum de leur capacité d'absorption. Je suis conquise. Je continue mon test toute la semaine et le week end, arrivant je montre a mon sorcier réticent que son fils porte des couches lavables et qu'il ne s'est aperçu de rien. Test plus que réussi, mon sorcier bougon est conquis (tout est relatif car ce n'est pas lui qui s'occupe du change du petit).

Voici mon farfadet avec sa première couche lavable :

007